Monday, July 12, 2010

Rapport du Grand Prix du Québec

C'est toujours motivant de prévoir une fin de semaine de course sur sa piste locale, devant ses parents et amis qui se sont déplacés juste pour l'occasion. Personellement, mon "fan club" se composait de mes parents Lise et Denis (même si ma mère n'est pas très friande de voir son fils dans ce genre d'évènement...), Virginie et son amie Julie et Cornolio (mon futur partenaire d'endurance à Mosport) avec ses parents Josette et Normand qui étaient venus voir de quoi il s'agissait. J'ai aussi pu revoir les sympatiques BinosXX, Xtralight et faire la connaissance de Wapimot, venu écrire un article pour sportmoteur.ca portail Sport Moteur - SPORT MOTEUR J'espère qu'on vous a bien divertis et que votre journée a été agréable ! J'avais besoin de toute la motivation qu'ils pouvaient me donner, parce que mère nature, elle, n'allait certainement pas nous rendre la vie facile, avec des températures au delà de 32c + humidex pendant les deux journées de compétition.

Samedi se déroulaient les qualifs P4F3, lesquelles se sont bien déroulées et où j'ai roulé derrière Pat, à un rythme dans les 46.8 constants. La fin de la course m'a vu le rattrapper légèrement car je crois qu'il était plus fatigué alors que je corrigeais mes lignes et améliorait mes temps. Il était beaucoup plus rapide que moi dans le bol mais je le rattrappais dans les sections plus serrées du circuit, surtout grâce au "torque" du 400cc comparé à son maigre 125. Je termine donc en 4e position et partirai à l'intérieur de la première ligne pour la finale. La grosse surprise vient de LaResistance qui a établi un nouveau record de piste et terminé devant Racerdude. Toutes ces heures de tuning et de construction et de peinture de sa moto ont l'air de porter fruit et son sourire est rayonnant. Il partira de la pôle et a réalisé tout un exploit. Le seul point d'interrogation demeurant est Jamie Barkley, qui partait en fond de grille parce qu'il avait manqué le Meeting des pilotes samedi matin. Malgré ça, il avait quand même réussi à remonter le peloton et partirait en 5e position, juste derrière moi.

Dimanche s'annonçait aussi chaude et le Vintage Challenge ouvert à toutes les cylindrées était au menu de l'avant-midi. J'ai connu un bon départ, mais les grosses machines ont vite fait sentir leurs chevaux additionnels, ce qui ajoutait un certain piment. Je me suis fait dépasser par Marc Cabana (zxmarc) sur le FZR 600 vers le 3e tour et c'est tout ce qu'il me fallait pour me faire décoller. Je l'ai talonné pendant la balance des 15 tours du Challenge, sans vraiment être capable de le redépasser, le pilote et son FZR réussissant à me garder à distance. Quand j'ai vu le drapeau du dernier tour être agité, je savais que le temps se faisait rare... Je l'ai donc talonné pour constater que ses Bridgestone BT014 ont décroché considérablement en sortant du virage 1 et j'en ai profité pour me rapprocher davantage. À la sortie de l'épingle, j'étais à l'extérieur et j'ai freiné profondément dans la chicane, juste devant la ligne d'arrivée. J'étais maintenant solidement incrusté à son intérieur pour le virage à droite et il était trop tard pour qu'il me ferme la porte, le privant ainsi de la meilleur ligne pour le sprint final et j'ai donc terminé devant lui, en 6e position je crois. Ce fut mon haut point du weekend et nous avons eu beaucoup de plaisir à en discuter après la course. J'ai baissé mes chronos dans les 46.6. Martin (tltfz750) a déposé son FZ dans la chicane mais semblait OK.

La finale de P4F3 nous réservait à tous une grosse surprise. Dès le premier tour, LaResistance a lowsidé au même endroit que Martin, mais sa moto n'a pas eu la même chance... Je l'ai vue faire deux bonnes pirouettes devant moi à environ 3 mètres d'altitude, une vision que je ne suis pas prêt d'oublier. Après avoir réalisé qu'il s'agissait de la moto de Sébastien, je me suis immédiatement inquiété de l'état du pilote, mais j'ai été grandement soulagé de le voir se relever rapidement pour aller redresser la principale victime. La course a reçu un drapeau rouge et nous avons pu redémarrer quelque minutes plus tard.

La course redémarrée, j'ai été plutôt solitaire en suivant Pat et avec RdKetchup derrière moi, parfois un peu trop près d'ailleurs. Barkley a vite fait de me dépasser avec un de ses départs canons. Vers la mi-course, mes pneus ont commencé à faire sentir leur faiblesse, les 15 tours du Challenge de l'avant midi les ayant considérablement hypothéqués. Je me suis donc affairé à conserver ma 4e position, sans possibilité de me rapprocher de Patrick. Félicitations à Dom pour une autre victoire et un autre hotlap de l'association et à Pat pour sa 3e bien méritée. Kudos à Ketchup qui redevient une menace, j'espère qu'on va bien s'amuser ensemble à Calabogie. Tout mes respects à Damien et à Claude qui ont eu un beau weekend sans anicroches. Mes pensées sont avec Ricky qui a beaucoup de travail sur la planche s'il veut remettre son Hawk sur roues pour notre trackday dans 3 semaines. Tu peux compter sur mon aide là-dessus, vieux

J'ajoute une note en support de Claude-Étienne (HRCEB) qui a eu une grosse mésaventure à très haute vitesse pendant les pratiques du National, la semaine dernière à Mosport. Il s'est gravement blessé et a complètement détruit sa moto. Prompt rétablissement à toi et garde le moral !

No comments:

Post a Comment